La Ministre des Droits humains réagit aux incendies criminels qui ravagent la Kabylie

27 octobre 2016

L’on ne peut compter sur l’injustice inique de l’Etat colonial algérien pour juger ses propres fonctionnaires qui ne font qu’obéir aux ordres venus des plus hautes sphères en appliquant la lâche politique de la « terre brûlée », pour « punir » le peuple kabyle qui a osé son droit à l’autodétermination

En parcourant, ce matin, les principaux quotidiens algériens, à ma grande surprise, aucun ne fait mention des gigantesques incendies criminels qui assiègent la Kabylie.

Les Kabyles peuvent rôtir sans ébranler le moindrement du monde les consciences !
Pour ceux qui en douteraient encore, la Kabylie est maintenant bel et bien isolée et physiquement cette fois-ci.

Où sont donc passés les droits humains, la protection de la faune et de la flore dans le voisinage de la Kabylie ?
Où sont passés les démocrates ? Où sont passés les écologistes ? Où sont donc passés les Algérianistes ?

En attendant l’avènement d’un Etat kabyle souverain qui veillera sur la sécurité de la population et leurs biens sur toute l’étendue de son territoire, l’Anavad appelle les Kabyles à se prendre en charge sans délai. Organisons la vigilance pour nous prémunir contre les incendies criminels; il s’agit d’un acte militant pour la protection de la chère patrie : la Kabylie !

C’est bien le cas de le dire : «Kabyles, il y a le feu en la demeure !»
Unissons-nous !

times
Album : times
times di la kabylie
1 image
Voir l'album

Cette cause sera portée devant l’opinion internationale et les instances en charge des crimes contre l’humanité.

Vive la Kabylie unie !

Mme Nora Abdaoui
Ministre des Droits humains.
Gouvernement provisoire kabyle en exil 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
Vérification :
 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
Vérification :
 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
Vérification :
 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
Vérification :
 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
Vérification :
 

Livre de Yougourten Benadjaoud 2009

4 juin 2013

tayri n ugellid un trés bon livre écrit par l’auteur kabyle Mr Benadjaoud Yougourten

Livre de Yougourten Benadjaoud 2009 img004-201x300Dans cette histoire dédiée à l’amour et à la raison, le jeune écrivain
Yougourten Benadjaoud relate, dans une langue qui est la nôtre, le kabyle,
tamachahut de ce roi, méticuleux attiré par l’intelligence d’une fille appelée
Taj3ut, laquelle redénouait les sacrées charades que posait l’agellid aux
villageois.

Yougourten raconte, dans une langue simple et expressive,
cette histoire dont le père de la jeune fille, habitué aux conseils de sa fille
recluse à la maison, est le détonateur d’un amour mythique narré en kabyle.
Yougourten, jeune licencié s’offre une mission homérique qui est celle d’écrire
dans sa langue maternelle.

 

 

 

En un mot, Tayri n-ugellid de Yougourten Benadjaoud est une œuvre littéraire
venue dire en forme écrite ce que la langue kabyle véhicule depuis la nuit des
temps sous sa forme parlée.

Livre de Benadjaoud Yougourten

23 mai 2013

Times d Waman un livre en langue Kabyle de Yougourten Benadjaoud. Times d waman ( le feu et l’eau), cet ouvrage écrit durant les années 1997 à 1999. Livre de Benadjaoud Yougourten img006-150x150Quand Yougourten publie ce livre il a que 20 ans. Avec un style original, l’auteur rend hommage dans le premier chapitre a Mameri, Harun, Djaout, Ferhat et d’autre figures de proue de la revendication identitaire et culturelle. le reste a vous de le découvrir.

André Bézu dit Bézu

29 novembre 2012

André Bézu dit Bézu, est un chanteur français né le 24 juillet 1943 à Tourcoing et mort à Paris le 3 février 2007, inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 90).André Bézu dit Bézu andre-bezu-1-150x150

Après des études au Conservatoire d’art dramatique de Tourcoing, il débute comme acteur, jouant Shakespeare ou Marivaux, à Bruxelles et à Paris. Il devient dans les années 1970 secrétaire général du Théâtre du Palais-Royal à Paris, puis attaché de presse dans le cinéma, notamment de Louis de Funès et des Charlots, et travaille sur plusieurs films, dont Les Valseuses, La Moutarde me monte au nez et Bons baisers de Hong Kong. Il apparaît en outre dans plusieurs films.

Rendu populaire, dans les années 1980, grâce à l’émission de télévision La Classe à laquelle il participe pendant plusieurs années, Bézu se lance dans la chanson, sur le conseil de Guy Lux et avec l’aide de Gérard Tempesti. Il rencontre un succès considérable avec les titres À la queuleuleu (1987) et Le Tortillard (1989) ainsi qu’avec son groupe Le Grand Saint Germain, leurs tubes Ali Baba et Moi vouloir du couscous. Peu avant sa disparition, il effectuait à travers la France des tournées de gala en interprétant ses succès populaires. Il portait un béret noir et un nœud papillon tricolore, arborant fièrement son patriotisme.

Il habitait rue Mouffetard à Paris. Il meurt subitement à 63 ans, célibataire, sans grandes ressources ; car c’était un artiste du genre « cigale », généreux et qui aimait la fête. « Pour lui, l’argent n’avait pas beaucoup de sens », confie son frère Jean-René Bézu.andre-bezu-2-287x300

À la fin de la cérémonie d’enterrement, son accordéoniste Michel Pruvot et le chanteur Zanini entament son célèbre tube À la queuleuleu[2]. Il repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris, dans la 90e division.

Céline Dion Début de carrière internationale

29 novembre 2012

Début de carrière internationale

En 1987, elle signe au sein de CBS (qui deviendra Sony BMG) et publie l’album Incognito. En plus d’un look totalement renouvelé, Céline Dion modernise son style musical en passant à un son plus commercial, ce qui permettra à 4 singles de finir en tête des charts québécois. En France, 2 inédits sortent mais ne rencontrent pas le succès (Je ne veux pas et La Religieuse, signé Didier Barbelivien). Fin 1987, suite au succès d’Incognito au Québec, elle est invitée aux Junos (cérémonie se déroulant au Canada anglais et diffusée dans tout le pays). Afin de pousser sa carrière internationale, René Angélil lui fait interpréter une version anglophone de Partout je te vois (présente sur l’album Incognito), Have a heart. Sa prestation sera très appréciée par le public et la critique.

Alors que démarre en janvier 1988 la tournée Incognito au Québec (qui durera jusqu’en fin d’année)[21], elle représente la Suisse au concours Eurovision de la chanson le 30 avril en direct de Dublin en Irlande, et gagne avec le titre Ne partez pas sans moi, d’un seul point devant le 2e du classement Scott Fitzgerald, représentant du Royaume-Uni. Elle se fait ainsi mieux connaître en Europe, et publie The Best of.

En 1989, elle s’engage dans une carrière internationale. Alors qu’à la base seules des versions anglaises de Incognito étaient prévues, sa maison de disques lui propose d’enregistrer 3 duos (dont Can’t live with you, can’t live without you avec Billy Newton-Davis), avant que David Foster n’accepte de la produire, permettant ainsi de présenter des titres inédits.Céline Dion Début de carrière internationale cline+dion+celinedion-1-300x289

Son 1er album anglophone, Unison, sort finalement en 1990, largement influencé par le style soft rock des années 1980. Les critiques sont plutôt bonnes, qualifiant l’album de « début américain raffiné, sophistiqué »[25], interprété « avec goût, sans fioritures »[26]. Si les singles (If there was) Any other way, Unison et The last to know ne rencontrent qu’un succès d’estime, le titre Where does my heart beat now décolle aux États-Unis et atteint la 4e place du Billboard Hot 100 en mars 1991.

Alors qu’elle entame sa carrière aux États-Unis, une polémique voit le jour au Québec à propos de son engagement dans une carrière anglophone[28],[29]. Au gala des Prix Félix 1990, elle refuse le trophée « artiste anglophone de l’année », s’affirmant en tant qu’artiste québécoise et francophone, et propose de renommer la catégorie[2],[30]. En octobre 1990, tout juste après avoir entamé la tournée Unison Tour au Québec, elle perd sa voix et on lui diagnostique des nodules[2]. Elle consulte le docteur William Gould (ORL de Luciano Pavarotti, Frank Sinatra et John Kennedy), qui la met devant un ultimatum : se faire opérer ou garder un silence absolu durant 3 semaines. Une opération des cordes vocales risquant de rendre sa voix plus rauque et grave, la chanteuse préfère garder le silence. Elle suit ensuite une formation vocale de 5 ans avec le docteur William Riley.

En 1991, aux côtés de personnalités telles que Little Richard, Wayne Gretzky, Kevin Costner, Michelle Pfeiffer et sous la direction de David Foster et Peter Cetera, Céline Dion enregistre une chanson et un clip pour l’opération Voices that care, qui soutient les soldats américains engagés dans la Guerre du Golfe. René Angélil espère ainsi la faire mieux connaître, surtout au Canada anglais où elle a alors peu de notoriété. Mais la guerre ayant été de courte durée, le clip et la chanson furent peu diffusés[32]. Elle enregistre ensuite Dreams to dream, chanson-thème du dessin animé de Steven Spielberg, Fievel au Far West, composée par James Horner. La chanson fut d’abord proposée à Linda Ronstadt (l’interprète de la chanson du 1er volet), qui déclina l’offre avant de revenir sur sa décision et d’être engagée à la place de Céline Dion. Le film et sa chanson sont finalement des échecs commerciaux.

Toujours en 1991, elle poursuit la tournée Unison et chante alors pour la 1re fois dans des amphithéâtres au Canada anglais. Menant toujours de front une carrière en français et en anglais, elle sort l’album Dion chante Plamondon en novembre (rebaptisé pour la France Des mots qui sonnent), où elle reprend notamment des titres de la comédie musicale Starmania. Pour cet album, Luc Plamondon lui écrit également 4 inédits (Des mots qui sonnent, Je danse dans ma tête, Quelqu’un que j’aime, quelqu’un qui m’aime et L’amour existe encore).celine-dion-215x300

En 1992, sort son 2e album anglophone, Celine Dion, combinant un style soft rock à des éléments soul et classiques. Cet album contient Beauty and the Beast (chanson-thème de La Belle Et La Bête de Walt Disney), un duo avec Peabo Bryson qui atteint la 9e place du Billboard Hot 100[27] et remporte l’Oscar de la meilleure chanson originale. Céline Dion chante alors pour la 1re fois à la cérémonie des Oscars, à Los Angeles[2]. Figurent également sur cet album les singles Nothing broken but my heart (29e du Billboard Hot 100), Water from the Moon, If you asked me to (4e du Billboard Hot 100) et Love can move mountains (36e du Billboard Hot 100), ainsi que With this tear composée par Prince[34]. Le 13 juillet, à Los Angeles, elle entame sa 1re tournée aux États-Unis, en première partie de Michael Bolton pour 25 dates.

En 1993, elle chante à la cérémonie d’investiture du nouveau Président des États-Unis, Bill Clinton[15], puis poursuit une tournée au Canada. Le 9 novembre, sort son 3e album anglophone, The Colour of My Love, incluant notamment les singles The Power of Love et Think Twice. Lors de la soirée de lancement de l’album, Céline Dion rend publique sa relation amoureuse avec René Angélil (qu’elle épousera le 17 décembre 1994 à la basilique Notre-Dame de Montréal). 10 ans après D’amour ou d’amitié, elle obtient un nouveau succès en France, avec Un garçon pas comme les autres (Ziggy).

Manque d’eau

3 août 2012

manque d’eau dans les villages de Kabylie

● L’eau qui coule des hauteurs du grand Djurdjura ne bénéficie pas à tous les habitants de la Kabylie ● Des villages ont, en effet, été privés d’eau durant plusieurs semaines ● L’ADE reconnaît que la défectuosité des conduites d’adduction et les branchements illicites sont les causes principales de cette pénurie.

Aftis, dans la plaine des Ouadhias, une localité accrochée au flanc du mont Kouriet, à 35 km au sud de la wilaya de Tizi Ouzou, les journées caniculaires de ce mois d’août n’ont pas eu, tout à fait, raison de la flore qui garde encore de sa verdure. « C’est grâce à la neige et à la pluie des deux dernières saisons hivernales qui ont ravivé les nappes phréatiques », répond un vieux fellah.
Mais cette eau qui coule des hauteurs du grand Djurdjura semble ne pas bénéficier aux habitants de ce petit village des Iwadhiyen, qui affirment avoir constamment soif. « Nous avons de l’eau une fois par semaine et pendant une à deux heures seulement. Ce système de rationnement est pratiqué durant toute l’année, depuis longtemps », déclare le propriétaire d’un magasin de fortune à Aftis. Assis sous l’ombre d’un olivier, trois jeunes, habitant les villages d’Ighil Igoulminène et Boukilal, affirment, à leur tour, que les robinets sont à sec depuis plusieurs semaines. Selon eux, la défectuosité du réseau d’alimentation en eau potable (AEP) et les branchements anarchiques en sont la principale cause. A travers toute la localité des Ouadhias, où des centaines d’hectares de terres agricoles demeurent inexploitées en raison de l’éternel manque d’eau, le constat s’avère être le même. La réparation d’un tronçon important de la conduite venant des forages de Takhoukht semble ne pas apporter une solution définitive aux abonnés de l’Algérienne des eaux (ADE). Pour subvenir à ses besoins, la population des Ouadhias est contrainte de s’approvisionner en eau potable des sources naturelles de la commune voisine d’Amechtras (daïra de Boghni). Le prix d’une citerne de 3000 mètres cubes est de 12 000 DA. Ceux qui ont les moyens réalisent des puits à des coûts très élevés, mais rares sont ceux qui trouvent de l’eau. Faute d’autres alternatives, des camions-citernes appartenant à l’antenne locale de l’ADE permettent également de soulager les résidents de certains quartiers du chef-lieu de la commune, où l’on déclare, toutefois, que la situation s’est un peu améliorée cet été. Les ferronniers et soudeurs se sont ainsi convertis à la fabrication des citernes en raison de la forte demande des citoyens de la région. A la sortie nord-ouest des Ouadhias, sur la route qui mène à Beni Douala, le propriétaire d’une station de lavage automobile déclare qu’il n’a jamais eu d’eau. « J’alimente ma station où je dispose d’une bâche à eau grâce à un camion-citerne de 12 000 l que je remplis deux fois par jour », dit-il, faisant remarquer qu’un quartier limitrophe a été privé d’eau durant environ un mois cet été. Sur les hauteurs des Ouadhias, aux frontières avec la daïra de Beni Douala, un cafetier de Taguemount Ledjdid affirme que l’eau est rationnée durant toutes les saisons et depuis des lustres. Il ajoute que certains quartiers situés en bas de son village sont mieux alimentés que ceux d’en haut. La répartition des conduites de l’AEP et l’absence d’un système fiable de régulation de la distribution sont mises en cause. C’est le cas à travers la plupart des villages de la wilaya de Tizi Ouzou qui souffrent du problème du manque d’eau, constate-t-on. article de Lyès Menacer.

Le taux de piratage en Algérie a atteint 84% en 2011

20 juin 2012

La valeur commerciale de ce piratage est estimée à 83 millions de dollars.

 Le taux de piratage en Algérie a atteint 84% en 2011 piratage-en-alg%C3%A9rieLa Business software alliance (BSA) tire la sonnette d’alarme relative au piratage de logiciels en Algérie. Dans son étude sur le “Piratage mondial des logiciels” (Édition 2011), BSA, relève que le taux de piratage des logiciels informatiques en Algérie a atteint 84% l’année dernière. En d’autres termes sur 100 programmes installés par les utilisateurs, 84 l’ont été sans licence. “La valeur commerciale de ce piratage est estimée à 83 millions de dollars”, indique Business software alliance. “Le piratage en Algérie est devenu une vraie nuisance et est presque inévitable. Affectant les petites et particulièrement les grandes entreprises ainsi que les institutions publiques, celles-ci s’exposent pleinement à différents risques y compris les risques judiciaires et liés à la sécurité informatique”, constate Mourad Naït Abdesselem, directeur de Microsoft algeria country.
Selon lui, “les sociétés en Algérie ainsi que les institutions publiques et au premier chef leurs P-DG, leurs directeurs des technologies de l’information et leurs directeurs financiers doivent prendre le plus tôt possible les mesures requises afin que leur société ou institution se mettent en conformité. Ils sont d’abord tenus de faire respecter les lois et les faire appliquer par leurs sociétés, afin de se protéger contre les risques judiciaires mais aussi pour protéger leur système d’information, les données de l’entreprise et les données de leurs clients”. M. Mourad Naït Abdesselem rappelle que “la loi algérienne condamne le piratage informatique”.
piratage-en-alg%C3%A9rie-2Selon Business software alliance, plus de la moitié (57%) des utilisateurs d’ordinateur, à travers le monde, affirment utiliser des logiciels piratés. “Si 57% des utilisateurs d’ordinateur admettaient commettre des vols à l’étalage, même rarement, les autorités réagiraient en multipliant les contrôles et en durcissant les sanctions ! Le piratage de logiciels exige une réponse similaire, des initiatives intensives d’instruction et de sensibilisation du public et des opérations d’application de la loi le cas échéant”, a dit Dale Waterman, Corporate attorney for anti-piracy (avocat d’entreprise d’antipiratage) pour la région du Moyen-Orient et Afrique, auprès de Microsoft, l’un membre de BSA. 31% des individus qui admettent pirater des logiciels et interrogés dans le cadre de l’étude déclarent qu’ils ont acquis les logiciels de façon illégale “tout le temps” ou “la plupart du temps” ou “occasionnellement”, alors que 26% disent qu’ils le font “rarement”. Il ressort également de l’étude que les pirates de logiciels sont dans l’immense majorité des jeunes et des hommes. Ils installent plusieurs logiciels de tous types sur leurs ordinateurs par rapport aux pirates qui le font rarement ou à ceux qui ne se livrent pas au piratage. BSA a confirmé qu’il y a des mesures qui ont fait leurs preuves que les gouvernements dans le monde peuvent adopter pour réduire efficacement le piratage de logiciel. “Notre expérience à travers le monde indique que lorsque le gouvernement est activement impliqué dans les initiatives d’instruction et de sensibilisation à long terme et la prise des mesures répressives adéquates afin de s’assurer que ceux qui piratent sont réellement sanctionnés par la loi, alors le pays en question constate des réductions importantes du taux de piratage de logiciel. Ceci profitera à tout l’écosystème de TI en Algérie”, a déclaré Dale Waterman

 » L’association Kabylia pour l’Environnement AKE « , lance un appel a toute les organisations et autorité et société civil afin de trouvé des solutions a ce phénoméne qui tue la propriété intellectuelle ainsi que notre culture et valeurs traditionnels. Tous contre le piratage.

Plus grave crise alimentaire en Afrique

20 juin 2012

Plus grave crise alimentaire en Afrique

Près de la moitié de la population, 3,7 millions de personnes, est en situation de crise en Somalie, où deux régions du Sud ont été déclarées en situation de famine par les Nations unies, qui parlent de la « plus grave crise alimentaire en Afrique » en 20 ans. Plus grave crise alimentaire en Afrique L%E2%80%99%C3%A9tat-de-famine-300x199

Les agences spécialisées de l’ONU cherchent également un moyen de livrer l’aide alimentaire alors que les deux régions les plus touchées sont sous contrôle des insurgés islamistes shebab, qui en interdisent l’accès aux organisations humanitaires.

Le Comité international de la Croix Rouge (CICR) a réussi à distribuer près de 400 tonnes de nourriture dimanche dans le sud de la Somalie sous contrôle shebab, région durement affectée par la sécheresse.

Il s’agit de la première distribution de nourriture directement aux populations menée par le CICR depuis 2009 dans les zones sous contrôle des insurgés islamistes, selon le site internet de l’organisation.

Flambée des prix

famine-en-somalie-300x225Outre la sécheresse et la guerre civile, qui a poussé sur les routes de l’exil des centaines de milliers de Somaliens, la crise a été exacerbée par la flambée des prix du carburant et des produits alimentaires.

Selon les experts de la FAO, le maïs et le sorgho étaient vendus le mois dernier à Mogadiscio aux prix record respectifs de 660 et 670 dollars, soit une augmentation de 106 et 180%.

22 juin 2012 a 10h : Hommage a Ameziane Mehenni

20 juin 2012

22 juin 2012 a 10h : Hommage a Ameziane Mehenni ameziane-mehenni-2012 Le 22 juin 2012 l’association Kabylia pour l’environnement AKE sera présente au village natal d’Ameziane Mehenni pour lui rendre un hommage. pour rappel, Ameziane Mehenni a été assassiné a Paris a l’age de 30 ans.

 

soyez nombreux

ansuf yiswen

L’Organisation des Nations unies (ONU)

7 juin 2012

L'Organisation des Nations unies (ONU)  onu-onu-onu-300x266 L’Organisation des Nations unies (ONU) est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la planète. Distincte des États qui la composent, l’organisation a pour finalité la paix internationale. Ses objectifs sont de faciliter la coopération dans les domaines du droit international, de la sécurité internationale, du développement économique, du progrès social, des droits de l’homme et la réalisation à terme de la paix mondiale. L’ONU est fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la Société des Nations, afin d’arrêter les guerres entre pays et de fournir une plate-forme de dialogue. Elle contient plusieurs organismes annexes pour mener à bien ses missions.

L’ONU est fondée le 24 octobre 1945 lors de l’entrée en vigueur de la charte des Nations unies, pour remplacer la Société des Nations (SDN) ; qui n’avait pas pleinement joué son rôle et n’avait pu empêcher la Seconde Guerre mondiale ; ainsi que pour fournir une nouvelle plate-forme de dialogue international.

Pour pallier les échecs de la Société des Nations, Roosevelt prévoit une hiérarchie des états où tous les membres signataires seraient représentés, mais avec un conseil de sécurité de onze membres dont cinq permanents disposant d’un droit de véto. Ces cinq pays sont les États-Unis, l’URSS, la Chine, la France, et le Royaume-Uni, tandis que les six autres pays du conseil de sécurité n’y sont que pour deux ans. En 1946, les six membres temporaires sont la Pologne, les Pays-Bas, le Mexique, l’Égypte, le Brésil, et l’Australie.

Cinquante et un pays signent la Charte des Nations unies. La condition effective pour avoir sa place à l’ONU est d’avoir déclaré la guerre à l’Allemagne au moins trois mois avant sa capitulation.

L’organisation dispose de plusieurs instances :

D’autres organes sont chargés de diverses questions et forment ensemble le système des Nations unies. La figure publique la plus visible de l’ONU est le Secrétaire général qui est depuis 2007 le Sud-coréen Ban Ki-moon. L’ONU est financée par des contributions volontaires et par les États membres, et a six langues officielles : l’anglais, l’arabe, l’espagnol, le français, le mandarin et le russe.

En 2012, l’ONU compte 193 États membres, soit presque tous ceux qui sont officiellement reconnus. De son siège qui se situe sur un territoire international dans la ville de New York aux États-Unis, l’ONU et ses agences spécialisées réparties dans d’autres États, prennent toute l’année diverses résolutions sur des sujets qui sont de leur domaine de compétence.

Objectifs

Là où la Société des Nations n’était qu’un espace de dialogue, où les diplomates pouvaient se rencontrer pour établir des consensus, l’ONU peut, avec le Conseil de sécurité, prendre des décisions concrètes. Celles-ci peuvent déboucher, par exemple, sur l’autorisation d’employer une force armée – les fameux « casques bleus » – pour maintenir ou rétablir la paix.

pr%C3%A9sident-de-lonu-300x227 En vertu de sa charte précisée dans l’article 1, l’ONU s’efforce d’être un lieu où se construit un avenir meilleur pour tous et cela à travers cinq objectifs : favoriser le développement des pays émergents, maintenir la paix et la sécurité dans le monde, développer les relations amicales entre les nations, réaliser la coopération internationale sur tous les sujets où elle peut être utile et en encourageant le respect des Droits de l’homme et être un centre où s’harmonisent les efforts des nations dans des objectifs communs

L’ONU n’est pas un gouvernement mondial et ne légifère donc pas. Cependant, ses résolutions donnent une légitimité aux interventions des États et sont de plus en plus appliquées dans le droit national et international. Toutes ces actions se pérennisent au travers de la signature de traités ou conventions internationales entre les nations. Les principaux travaux et débats sont interprétés ou traduits par écrit dans les 6 langues officielles de l’ONU : anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe, mais seuls l’anglais et le français sont les langues de travail du siège new-yorkais.

1234