L’Organisation des Nations unies (ONU)

L'Organisation des Nations unies (ONU)  onu-onu-onu-300x266 L’Organisation des Nations unies (ONU) est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la planète. Distincte des États qui la composent, l’organisation a pour finalité la paix internationale. Ses objectifs sont de faciliter la coopération dans les domaines du droit international, de la sécurité internationale, du développement économique, du progrès social, des droits de l’homme et la réalisation à terme de la paix mondiale. L’ONU est fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la Société des Nations, afin d’arrêter les guerres entre pays et de fournir une plate-forme de dialogue. Elle contient plusieurs organismes annexes pour mener à bien ses missions.

L’ONU est fondée le 24 octobre 1945 lors de l’entrée en vigueur de la charte des Nations unies, pour remplacer la Société des Nations (SDN) ; qui n’avait pas pleinement joué son rôle et n’avait pu empêcher la Seconde Guerre mondiale ; ainsi que pour fournir une nouvelle plate-forme de dialogue international.

Pour pallier les échecs de la Société des Nations, Roosevelt prévoit une hiérarchie des états où tous les membres signataires seraient représentés, mais avec un conseil de sécurité de onze membres dont cinq permanents disposant d’un droit de véto. Ces cinq pays sont les États-Unis, l’URSS, la Chine, la France, et le Royaume-Uni, tandis que les six autres pays du conseil de sécurité n’y sont que pour deux ans. En 1946, les six membres temporaires sont la Pologne, les Pays-Bas, le Mexique, l’Égypte, le Brésil, et l’Australie.

Cinquante et un pays signent la Charte des Nations unies. La condition effective pour avoir sa place à l’ONU est d’avoir déclaré la guerre à l’Allemagne au moins trois mois avant sa capitulation.

L’organisation dispose de plusieurs instances :

D’autres organes sont chargés de diverses questions et forment ensemble le système des Nations unies. La figure publique la plus visible de l’ONU est le Secrétaire général qui est depuis 2007 le Sud-coréen Ban Ki-moon. L’ONU est financée par des contributions volontaires et par les États membres, et a six langues officielles : l’anglais, l’arabe, l’espagnol, le français, le mandarin et le russe.

En 2012, l’ONU compte 193 États membres, soit presque tous ceux qui sont officiellement reconnus. De son siège qui se situe sur un territoire international dans la ville de New York aux États-Unis, l’ONU et ses agences spécialisées réparties dans d’autres États, prennent toute l’année diverses résolutions sur des sujets qui sont de leur domaine de compétence.

Objectifs

Là où la Société des Nations n’était qu’un espace de dialogue, où les diplomates pouvaient se rencontrer pour établir des consensus, l’ONU peut, avec le Conseil de sécurité, prendre des décisions concrètes. Celles-ci peuvent déboucher, par exemple, sur l’autorisation d’employer une force armée – les fameux « casques bleus » – pour maintenir ou rétablir la paix.

pr%C3%A9sident-de-lonu-300x227 En vertu de sa charte précisée dans l’article 1, l’ONU s’efforce d’être un lieu où se construit un avenir meilleur pour tous et cela à travers cinq objectifs : favoriser le développement des pays émergents, maintenir la paix et la sécurité dans le monde, développer les relations amicales entre les nations, réaliser la coopération internationale sur tous les sujets où elle peut être utile et en encourageant le respect des Droits de l’homme et être un centre où s’harmonisent les efforts des nations dans des objectifs communs

L’ONU n’est pas un gouvernement mondial et ne légifère donc pas. Cependant, ses résolutions donnent une légitimité aux interventions des États et sont de plus en plus appliquées dans le droit national et international. Toutes ces actions se pérennisent au travers de la signature de traités ou conventions internationales entre les nations. Les principaux travaux et débats sont interprétés ou traduits par écrit dans les 6 langues officielles de l’ONU : anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe, mais seuls l’anglais et le français sont les langues de travail du siège new-yorkais.

Les commentaires sont fermés.